Blog

Gouvernance Projet : Le Stage-Gate® en pratique (2/2)

Article Stage & Gate 1de2

Le séquençage Stage-Gate®

Il s’agit d’un flux pouvant être remonté dans les 2 sens en fonction des décisions prisent au moment des « Gates ». A l’origine ce flux intègre 5 Stages et 5 Gates, mais il est adaptable à votre environnement et vos types de projets. Il est en effet possible de regrouper des stages pour réduire le nombre de points de décision à prendre sur le projet, par exemple comme le propose le Stage-Gate® Xpress ou le Stage-Gate® Lite.

Tempsnip

Le « Stage » c’est quoi ?

Un « Stage » regroupe un ensemble d’activités requises dans un projet pour arriver à la prochaine « Gate ». Ces activités sont transverses à l’organisation, et ne sont surtout pas regroupées par fonction ou responsabilité. C’est le projet qui dicte l’enchainement des activités nécessaires pour arriver à la prochaine « Gate ».

Ce modèle est corrélé de façon croissante aux coûts du projet et de façon décroissante aux risques au fur et a mesure que le projet avance dans les stages.

Tempsnip2

Et la « Gate » alors on y fait quoi ?

Il s’agit d’un point d’investissement pour la poursuite du projet.

La réunion de « Gate » permet de répondre à plusieurs questions parmi lesquelles :

  • Les livrables du projet sont-ils disponibles ?
  • Le projet remplit toujours les attentes en termes de rentabilité (Business case)?
  • Poursuivons-nous notre investissement dans ce projet ?
Tempsnip3

Mais qui décide ?

Il est primordial de définir clairement les rôles et responsabilités de chacun des intervenants et les règles d’implication. Nous voyons trop souvent des « gatekeepers » ayant le rôle de chef de projet !

Il est indispensable de faire la distinction entre :

  • Le chef de Projet qui dirige le projet et l’équipe étape par étape.
  • Le(s) « Gatekeeper(s) » qui entérine(nt) le passage des « gates » en assurant la mise à disposition ou pas des ressources nécessaires (financières et humaines) au « stage » suivant.

Il existe 4 décisions possibles lors de ces réunions de « Gates » :

  • « GO » : le projet continu et les ressources nécessaire sont misent à disposition.
  • « KILL » : le projet est arrêté
  • « RECYCLE » : retour à une étape antérieure
  • « HOLD » : en attente (des actions doivent encore être menées pour pouvoir passer la « Gate »)

Nous constatons que dans les entreprises ayant mis en place cette méthodologie, l’arbitrage des portefeuilles de projets a été considérablement facilitée. L’aide à la prise de décision apportée par cette méthodologie permet de faire de réelles économies sur vos projets.

Pour comprendre les bases de cette méthodologie, n’hésitez pas à lire notre précédant article Stage-Gate® I.

Gestion Des Ressources

Comprendre les concepts de la gestion des ressources

Dans un projet, la gestion des ressources est complexe et critique par ses interconnexions avec l’ensemble des domaines de la gestion de projet (périmètre, plan projet, coût, qualité, communication, risques et contrats) et par ses aspects humains.
Les ressources peuvent être humaines, matérielles ou financières. Elles englobent les compétences, les savoirs, la technologie. Parce qu’elles sont limitées, gérer les ressources de façon optimale est essentiel pour atteindre les objectifs fixés et répondre aux impératifs de qualité, coûts et délais.
Article Stage & Gate 1de2

Gouvernance Projet : Le Stage-Gate® (1/2)

Comme beaucoup d’organisations vos projets prennent du retard, subissent des changements de dernière minute, ne sont pas toujours alignés avec la stratégie de l’entreprise ou l’attente du client
Visual Management 2

Le Visual Management au service du projet

Inspiré de la méthode Lean inventée par Toyota dans les années 1980, le Visual Management a été récupéré par les méthodes “Agile”.
Outil d’anticipation, le Visual Management est le complément indispensable des outils PPM (Portfolio and Project Management). Le premier dédié au pilotage opérationnel, les seconds au pilotage stratégique du portefeuille de projets.