Blog

Culture projet kezaco ?

Implémenter Une Culture Projet 1/3

Projet et culture projet : quelle différence ?

 

Tout d’abord avant de parler de Culture Projet, parlons de Projet.

Un projet se définit comme un ensemble d’activités pour réaliser un objectif commun, il est délimité par un début et une fin nécessitant la mise en œuvre de ressources humaines et matérielles pour atteindre un objectif unique. Un projet n’affecte pas l’organisation de l’entreprise (un projet est une organisation temporaire), contrairement à la culture projet.

La culture projet se caractérise par la capacité d’une entreprise à décloisonner les métiers et services pour mobiliser les compétences nécessaires au service des projets. L’affectation des ressources humaines et financières de l’entreprise se fait en adéquation avec les besoins projets et non selon les demandes des services. Une entreprise avec une forte culture projet aura une organisation dite « matricielle », par opposition à un fonctionnement en silos.

 

Culture projet versus culture d’entreprise

 

Il est difficile de dissocier culture projet et culture d’entreprise, les deux étant fortement liées. La culture d’entreprise ou culture organisationnelle différencie une entreprise de ses concurrents, mais permet aussi de fédérer les membres par les valeurs qu’ils partagent. Cette culture d’entreprise va directement impacter la culture projet. Il n’est pas difficile d’imaginer qu’avec une culture d’entreprise favorisant une récompense générale au détriment des résultats, il sera plus difficile de mobiliser les équipes sur un livrable souhaité (projet).

J’ai rencontré une fois une entreprise qui avait une culture projet avancée, mais une culture d’entreprise présentant une faible appétence au risque.

La gouvernance projet était là, avec tous les éléments nécessaires à une bonne culture projet, pourtant les projets avaient du mal à avancer. En effet cette aversion au risque se répercutait dans les équipes projets qui ne prenaient pas d’initiatives face aux risques sans l’aval de la Direction.

Dans bon nombre de cas, cette latence engendrait des retards sur les projets qui avaient plus de conséquences que le risque lui-même.

 

Les fondations d’une culture projet

 

Pour Prodecys, il y a 3 piliers à la culture projet, vous en trouverez parfois 4, mais nous allons vous expliquer pourquoi, pour nous, le 4ème n’est pas un pilier mais une conséquence de cette culture projet :

 

  1. La communication et la collaboration entre les membres doit être honnête et bienveillante afin de permettre à l’équipe de travailler dans un climat de confiance au service des objectifs du projet. La réussite dans une culture projet ne peut être que collective, il ne doit pas y avoir de réussite individuelle.
  2. L’organisation matricielle est la caractéristique d’une entreprise qui a réussi à implémenter une culture projet. La structure matricielle coexiste avec l’organisation fonctionnelle pour donner l’autorité au responsable de projet sur les ressources nécessaires à la bonne conduite de celui-ci. En fonction du degré d’autorité du chef de projet, nous parlons de structure matricielle forte, équilibrée ou faible. Plus votre culture projet sera ancrée, plus votre structure matricielle sera forte.
  3. La gouvernance projet englobe les activités de pilotage de projets et de portefeuille de projets, ainsi que le fonctionnement de tous les comités décisionnels en lien avec les projets de l’entreprise. Elle est garante de l’homogénéité des méthodologies de gestion des projets et des portefeuilles de projets en fournissant un socle de règles communes à toute l’organisation.

 

Le 4ème pilier que vous pouvez trouver dans certains articles, mais que nous contestons chez Prodecys, sont les outils. Trop souvent les outils de gestion de projet sont vendus comme une solution aux problèmes de pilotage de projets. Chez Prodecys, nous avons à la fois l’expérience métier PMO et celle d’implémentation des outils de gestion de projet.

Le succès des outils est assuré là où l’organisation s’est structurée en mode projet en amont. L’outil devient un support indispensable aux processus, au suivi et à la prise de décision. Mais l’outil ne doit jamais être le commencement d’une culture projet !

 

Un état d’esprit orienté stratégie d’entreprise

Implémenter Une Culture Projet

Pour conclure cette première introduction à la culture projet, nous pouvons dire qu’elle est étroitement liée à la culture d’entreprise et qu’elle caractérise les organisations qui ont réussi à créer une forte adhésion des équipes autour des objectifs stratégiques de l’entreprise. Ces entreprises parviennent à réaliser des projets complexes là où des entreprises avec une organisation plus fonctionnelle échouent.

Enjeux de la gestion de portefeuille

Gestion de portefeuille de projets, quels enjeux ?

La gestion de portefeuille de projets est utilisée dans les industries depuis de nombreuses années. L’industrie Pharmaceutique l’a même placée au cœur de sa stratégie. En donnant une vision globale des projets en cours, le portefeuille de projets permet de vérifier si les projets sont en phase avec les grandes options stratégiques.
Schéma sur la méthodologie du Stage &Gat

Gouvernance Projet : Le Stage and Gate pour quoi faire ?

Comme beaucoup d’organisations vos projets prennent du retard, subissent des changements de dernière minute, ne sont pas toujours alignés avec la stratégie de l’entreprise ou l’attente du client ? 

Tout projet, qu’il s’agisse d’innovation produit ou pas, répond au moment de son lancement à un besoin stratégique et financier de l’entreprise. Le gestionnaire de projet va rencontrer différents aléas internes et externes à votre organisation qui vont impacter vos projets. 

Votre projet vous coûte cher, mais allez-vous avoir le retour sur investissement attendu ?
shema-analyse-de-maturite-de projets

Comment évaluer la maturité de la gestion de projets dans son organisation?

La gestion de projets regroupe un nombre important d’activités telles que la sélection des idées et des opportunités à intégrer dans votre liste de projets à mener.
On y trouve également l’arbitrage des projets qui est de la responsabilité du management de portefeuille de projets et recommande la direction à suivre pour les projets à lancer, arrêter ou mettre en suspens.
Gestion Des Ressources

Comprendre les concepts de la gestion des ressources

Dans un projet, la gestion des ressources est complexe et critique par ses interconnexions avec l’ensemble des domaines de la gestion de projet (périmètre, plan projet, coût, qualité, communication, risques et contrats) et par ses aspects humains.
Les ressources peuvent être humaines, matérielles ou financières. Elles englobent les compétences, les savoirs, la technologie. Parce qu’elles sont limitées, gérer les ressources de façon optimale est essentiel pour atteindre les objectifs fixés et répondre aux impératifs de qualité, coûts et délais.
Visual Management 2

Le Visual Management au service du projet

Inspiré de la méthode Lean inventée par Toyota dans les années 1980, le Visual Management a été récupéré par les méthodes “Agile”.
Outil d’anticipation, le Visual Management est le complément indispensable des outils PPM (Portfolio and Project Management). Le premier dédié au pilotage opérationnel, les seconds au pilotage stratégique du portefeuille de projets.